Dans cette vidéo, nous allons voir comment enrichir ses accords au piano pour jouer jazzy.

Lorsque j’étais encore un musicien débutant ou plus précisément autodidacte, j’étais fasciné d’entendre certains pianistes capable de jouer des accords et des harmonies riches au clavier.

Et je restais seul avec mes « pauvres petits » accords tout simples à trois sons…

J’aurais aimé à l’époque une vidéo explicative capable de me donner une clé en 3 minutes chrono pour embellir mon jeu…

Voici comment enrichir ses accords au piano pour jouer jazzy :

Enrichir ses accords piano grâce à l’harmonie jazz

Pour apprendre à embellir vos accords, vous n’avez nul besoin de connaître le solfège ou savoir lire une partition « les yeux fermés », clé de sol, clé de fa.

Ce qu’il vous faut ?

C’est une bonne compréhension de la théorie musicale et de l’harmonie sur l’art de construire les accords, l’art de les embellir et l’art de les enchaîner les uns aux autres (cadences).

Connaître l’harmonie permet de disposer d’une palette de couleur immense, au service de notre musicalité.

L’avantage, est que vous pouvez utiliser cette connaissance dans différents contextes de jeu et différents styles.

Que ce soit pour accompagner dans un style pop variété ballade, pour jouer du jazz, du blues, de la soul…

Au fond, les accords demandés sont souvent les mêmes et c’est la rythmique qui change…

Tantôt les accords sont joués en arpèges, tantôt avec une rythmique bossa nova, ou autre.

Ce qui change également, c’est la façon d’agencer les notes des accords.

Si vous jouez par exemple du jazz, les positions d’accords seront parfois différentes de ceux formés dans un style Gospel.

Egalement, certains accords enrichis n’auront parfois tout simplement pas leur place dans certains styles, et ils serait maladroit de les jouer.

C’est le cas pour la musique classique, bien que nombre de musiciens aiment jouer et improviser sur du bach ou du beethoven, en modifier et en complexifiant l’harmonie…

Connaître l’harmonie vous aidera aussi pour composer des musique plus riches, qui reflètent réellement ce que vous souhaitez « dire en musique ».

Vous ne serez plus limité dans votre expression et vous ne tournerez ainsi plus en rond avec toujours les mêmes accords majeurs ou mineurs…

Vous aurez donc besoin d’apprendre à lire une grille d’accords, comprendre les rouages harmoniques et ses règles, connaître qu’elles notes peuvent être utilisées pour tel ou tel accord, et travailler dans toutes les tonalités afin d’éradiquer toutes les lacunes…

Comment enrichir ses accords au piano – Enrichir une triade en voicing jazz – Première position :

Partons d’une triade majeure.

Nous allons pour cela construire un accord majeur de do, en tonalité de do majeur, tout simple. (l’accord de tonique).

Soit, une note fondamentale Do, une tierce majeure Mi  et une quinte Sol.

Superposons à notre magnifique mais basique accord, deux tierces supplémentaires naturelles à la gamme de do majeur, au dessus de la quinte. Soit la septième majeure Si et la neuvième Ré.

Jouons toutes ces notes dans le registre médium du clavier, c’est là que ça sonne le mieux !

Et enfin, déplaçons la note fondamentale do pour la jouer à la main gauche dans le registre grave du clavier.

La main droite jouera toutes les autres notes, soit Mi, Sol, Si et Ré, en superposition de tierces.

Vous avez entre vos « doigts » un magnifique diamant brut harmonisé aux couleurs jazzy appelé CM79 !!!

Comment enrichir ses accords au piano – Enrichir une triade en voicing jazz – Seconde position :

Maintenant, modifions l’ordre des notes. Soit, note fondamentale à la main gauche, et Septième Si, Neuvième Ré, Tierce Mi et Quinte Sol à la main droite. Yes !

Vous venez de tailler votre diamant pour lui donner un autre aspect et une sonorité différente juste en modifiant le renversement de votre accord.

Se sont les intervalles entre les notes qui changent. Au lieu d’avoir une superposition de tierces, on obtient un mélange fort intéressant.

L’intervalle de seconde entre le ré et le mi, par exemple, crée une léger frottement, au sein d’une harmonie qui reste cependant juste.

Maintenant, faite la même chose avec un accord de FaM79.

Comment enchaîner les accords jazz

Pour créer un ensemble harmonieux lorsque l’on veut enchaîner les accords (jazzy ou non) entre eux, il existe une règle: chercher à être au plus prés de l’accord qui précède.

C’est un des principes du voicing. Si vous jouez un FaM79 en position 1, alors, vous jouerez ensuite votre CM79 en position 2. Et inversement.

Vous minimiserez ainsi le déplacement des voix (notes), vous garderez des notes communes et vous aurez ainsi une belle harmonisation.

Il ne vous restera plus qu’à monter une chorale !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique.