0 Partages

Dans cet article et cette vidéo, je vais répondre à une question que mes élèves me posent souvent : Comment accompagner une chanson au piano.

Que ce soit pour accompagner un chanteur(se), pour s’accompagner soi-même si l’on chante ou pour accompagner tout autre instrument mélodique de façon efficace.

En effet, vous serez souvent amené à jouer du piano dans différents contextes de jeu, tout au long de votre vie de pianiste.

Et l’accompagnement au piano est une compétence essentielle pour tout musicien, et qui constitue un objectif atteignable.

Dans la plupart des cas, vous n’aurez pas besoin de connaître le solfège, si ce n’est de savoir lire une partition en clé de sol pour déchiffrer la mélodie et comprendre le chiffrage des accords.

Mais pour commencer, une première connaissance de l’harmonie peut suffire, et les pianistes débutants ou autodidactes sont les bienvenus dans cette approche du clavier moderne.

Nous ne parlerons pas de technique ou de doigtés, et je vous montrerai uniquement les outils principaux pour vous amuser dès ce soir !

Et comme vous allez le constater, avec peu d’éléments, on peut s’en sortir facilement.

Et quel bonheur de pouvoir accompagner au piano pratiquement n’importe quelle chanson que l’on aime ! Voici comment faire :

Est-ce que j’ai besoin d’apprendre le solfège pour accompagner une chanson au piano ?

Il faut savoir que les compositeurs de musique utilisent des règles harmoniques établies depuis des siècles, depuis Bach et bien avant.

Et les compositions de chansons sont toujours une suite d’accords qui s’enchaînent les uns aux autres.

Pour accompagner, vous aurez principalement besoin d’apprendre à lire le chiffrage des accords, apprendre à les construire et à les enchaîner.

Quand vous accompagnez un morceau ou une chanson de variété, vous aurez souvent en guise de partition, une suite d’accords à jouer.

Ces accords, sont parfois inscris au-dessus des paroles de la chanson.

Parfois, vous aurez simplement la mélodie écrite en clé de sol, et les accords à jouer seront notés au-dessus.

Il est donc tout de même important dans un second temps, de savoir lire les notes afin d’effectuer un déchiffrage des mélodies.

De plus, lire le solfège permet d’analyser les accords sur les partitions écrites.

Construire les accords pour accompagner une chanson au piano

La plupart des chansons sont construites autour d’une tonalité générale.

Et chaque tonalité (12 en tout), correspond à une gamme majeure ou mineure (soit 12 gammes majeures et 12 gammes mineures).

Et les accords qui s’enchaînent les uns aux autres au sein d’une chanson, sont des accords issus de la tonalité générale.

Nous allons voir un peu de théorie, ce qui vous permettra de découvrir les outils nécessaires pour commencer à accompagner au piano.

Nous ne verrons pas ici les bases de la théorie musicale, aussi, si vous êtes complètement débutant, je vous invite à découvrir cet article complémentaire : « Les bases du clavier en 7 étapes« 

Construire les accords issus de la gamme majeure

Pour cet article nous prendrons la gamme de do majeur comme exemple. Le nom des notes sont : do, ré, mi, fa sol, la, si, do.

Les accords que l’on peut construire au sein de cette gamme sont :

  • Do majeur, qui s’écrira généralement C construit sur le premier degré de la gamme, la note do.
  • Ré mineur, qui s’écrira Dmin ou Dm
  • Mi mineur, qui s’écrira Emin ou Em
  • Fa majeur, qui s’écrira F
  • Sol majeur, qui s’écrira G
  • La mineur, qui s’écrira Amim ou Am
  • Et enfin, accord de Si mineur quinte bémol, qui s’écrira Bmb5

Les Cadences

Lorsque vous accompagnerez des chansons, vous découvrirez donc des enchaînements d’accords appelés « Cadences », que vous retrouverez dans la plupart des morceaux.

Par exemple, la cadence parfaite, consiste à enchaîner l’accord de degré V, G avec l’accord de degré I, qui est l’accord de C.

Ou bien, la cadence plagale, qui consiste à enchaîner l’accord F avec l’accord C.

Ou encore, la cadence anatole qui se construit ainsi : C, Am, Dm, G

Amusez-vous à jouer ces différents enchaînements d’accords, et essayez de trouver des chansons construites dessus.

Par exemple, le morceau imagine, sur son couplet, est construit sur une cadence plagale, C, F, C, F…

Mais vous avez peut-être besoin d’un coup de pouce pour construire les accords…

Et la bonne nouvelle, est que vous aurez besoin essentiellement de savoir construire en priorité tous les accords majeurs, et tous les accords mineurs.

Comment construire des accords majeurs

Pour construire un accord majeur, vous aurez besoin d’une première note appelée la fondamentale de l’accord. C’est celle qui porte le nom de l’accord.

Puis, il vous faut une tierce majeure, située à 2 tons d’intervalle de la note fondamentale.

Puis, une quinte juste, située à 2 tons + 1 demi ton d’intervalle de la note fondamentale.

Exemple pour l’accord de C : Les notes seront do, mi, sol.

Comment construire des accords mineurs

Pour construire un accord mineur, vous aurez besoin d’une première note appelée la fondamentale de l’accord. C’est celle qui porte le nom de l’accord.

Puis, il vous faut une tierce mineure, située à 1 ton + 1 demi ton d’intervalle de la note fondamentale.

Puis, une quinte juste, située à 2 tons + 1 demi ton d’intervalle de la note fondamentale.

Exemple pour l’accord de Am : Les notes seront la, do, mi.

Bien entendu, nous resterons simples dans cet article. Je ne vous parlerai pas des renversements (les notes d’un accord peuvent être agencés de différentes façons), ni de toutes les couleurs possibles pour un accord (les accords peuvent être enrichis, au moyen de notes supplémentaires).

Nous ne verrons pas non plus l’art d’harmoniser les accords les uns aux autres.

Par contre…

Apprendre des rythmiques pour accompagner des chansons au piano

Il est essentiel de connaître différents rythmes et arpèges simples et efficaces, en fonction du style d’accompagnement.

Si vous êtes débutant ou autodidacte, je vous recommande de vous exercer sur les chansons simples de style variété pop ballade, comme Imagine par exemple.

Surtout si vous jouez au piano et chanter en même temps, vous risquez d’être confronté à une certaine difficulté pour synchroniser à la fois la rythmique choisie pour accompagner à deux mains sur le clavier, et le rythme de la mélodie chantée.

Commencez par accompagner des 4/4, des 3/4 , ou encore des 6/8, de tempo lent.

Comment accompagner une chanson au piano en pratique

La main gauche peut jouer les fondamentales des accords, tandis que la main droite peut jouer l’accord complet au clavier.

Vous pouvez par exemple, sur un morceau en 4/4, jouer des « noires pointées croches » à la main gauche pour les notes fondamentales, et jouer des noires à la main droite pour les accords, sur tous les temps.

Ou encore plus simple, jouer des blanches ou des rondes à la main gauche et des noires à la main droite.

Comment improviser lorsqu’on accompagne une chanson au piano

L’accompagnement est une forme d’improvisation ! Bien que nous ne somme pas dans un style blues ou jazz, soyez créatif !

Utilisez de nouvelles couleurs d’accords à mesure que vous progresserez dans votre connaissance harmonique.

Essayez différentes rythmiques, jouez des phrases blues pour pimenter votre jeu de piano et cherchez à apporter votre touche bien à vous.

Apprenez également à écoutez ce qui se passe autour de vous si vous jouez en groupe.

WP Rocket

Les instruments de musique ont tous une place dans un ensemble et il vous faudra exercer votre oreille musicale afin d’apporter ce qui manque et de sublimer la musique.

A vous de jouer !

Si vous souhaitez jouer rapidement la plupart de vos airs préférés, j’ai créé pour vous un cours de piano, dans lequel vous apprendrez comment accompagner une chanson au piano, sans dépendre des « tutos piano faciles » tout fait.

C’est ici que ça se passe :

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique.