N’attendez pas demain pour vous amuser au piano

N’attendez pas demain pour vous amuser au piano !

Encore la semaine dernière, un élève m’a posé cette question:

“Dois-je attendre de devenir “un meilleur pianiste” et atteindre un niveau supérieur pour commencer à composer ?”

Une fausse croyance, qui provient certainement de la vieille école, nous a inculqué qu’il faut parvenir à un niveau de maîtrise au piano, qui fait mal à la tête rien que d’y penser, avant de s’autoriser des libertés.

Et bien non, absolument pas.

N’attendez pas demain pour vous faire plaisir au piano, que ce soit pour improviser, composer, accompagner…

Car si vous attendez de devenir meilleur, et bien dans un an, vous attendrez encore d’être meilleur.

Et dans deux ans, vous attendrez encore de devenir meilleur.

Et finalement ?

Vous aurez perdu votre temps. Un temps dans lequel vous vous seriez amuser à construire votre premier lego. Puis, votre deuxième lego. Puis votre troisième lego.

Et vous savez quoi ?

A chaque fois on apprend, on, progresses et on devient vite très bon.

Rien qu’en faisant, comme un enfant qui apprend le dessin commence par faire des têtards pour représenter Papa.

C’est en faisant que l’on s’améliore.

Vos accompagnements, vos impros ou vos compos deviendront de plus en plus belles, de plus en plus musicales et bientôt…

Vous composerez une musique qui vous ressemble.

C’est aujourd’hui que vous devez commencer.

👉 Car demain attends toujours demain…

Mais alors comment faire ?

Et bien avec des outils simples, bien choisis et qui permettent d’être créatif dans différents styles au piano.

De simples outils pas plus élaborés que le marteau et le burin d’un maître sculpteur.

Lui aussi, il ne lui en faut pas beaucoup pour réaliser un chef d’oeuvre.

Et bien pour le piano, l’accompagnement, la composition, l’improvisation, c’est pareil.

Parfois, juste une gamme à 5 notes (la gamme pentatonique) suffit à mettre le feu dans des styles pop, blues, variété…

D’autres fois, c’est quelques couleurs d’accords bien choisies qui permettent d’embellir un accompagnement.

Ou encore, rien que le fait de connaitre quelques enchaînements d’accords bien spécifiques et une gamme à 7 notes, permet de composer un tube.

Ces outils ?

J’en parle en profondeur tout au long de mon cursus piano.

Ce cursus ?

Même un parfait débutant pourrait en quelques jours libérer sa créativité, tant les outils partagés son simples, efficaces, essentiels.

Alors vous souhaitez jouer librement et vous détacher du solfège, n’attendez plus demain. C’est ici et maintenant que ça se passe :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas rendue publique.